3 momies andines
vieilles de 6'000 ans

Monique LARREY  &  Léo DUBAL 

duba
l (at) archaeometry.org
 

Justiniano Torres Aparicio, un médecin-collectionneur argentin
fut également un talentueux compositeur.

Son "Clavelito blanco" est interprété par Thomas Lipan
url  http://www.archaeometry.org/lipan.mp3  (188ko)
En 1937, il exhuma trois momies
 du niveau 1A de l'Inca Cueva # 4,
  un abris à proximité du "Camino de los Incas", d'où son nom.
Le nom "inca" est inapproprié, car ce site fut vraisemblablement
uniquement occupé par des paléoaméricains
d'une ère culturelle ancienne,
de 10 et 4 millénaires,
antérieure à la civilisation maya.
Cet abris mérite ainsi l'appellation de
  "La Cueva de las Momias"

M.Larrey et L. Dubal à la Cueva de las Momias / Photo: P. Carentini
Les auteurs, le 22 mars 2005, à la Cueva de los Momias,
 
à l'emplacement, d'où, en 1937, J. Torres Aparicio exhuma, 
les trois momies.
(Photo: P. Carentini)

Cueva de las Momias de l'extérieur vue depuis la cueva de las momias/photo:Dubal 

            La Cueva de las Momias vue de l'extérieur        Vue depuis la Cueva de las Momias

La position GPS de la Cueva de las Momias est :
S23°00’22.6” / W65°28’05.1” à 3680 m
d'altitude,
 dans la Quebrada de Chulin, à 2 h de marche du Rio Grande.

La Cueva de las Momias est décorée avec des motifs
 peints en points et en traits, d'au moins 6000 ans d'âge.

peinture rupestre en pointillé ocre/Photo Dubal peinture rupestre en pointillé blanc/Photo Dubal


peinture en traits ocre/Photo Dubal motifs rectilinéaires ocre/Photo Dubal
 

À Humahuaca (Prov. Jujuy, Argentina), la collection de feu Dr. Justiniano Torres Aparicio,
a été transformée en  Museo J. TORRES APARICIO
Les momies en sont les joyaux,
en particulier celle que l'inventeur a nommé Rosalia

  Rosalia de face / photo : L. Dubal  portrait Rosalia/Photo Dubal Rosalia de profile/Photo Dubal

Il s'agit du corps,
desséché naturellement,
 d'une femme entre 17 et 20 ans.

Alicia Fernández Distel a fait effectuer, en 1986,
une radiodatation d'un récipient en bois
qui a été trouvé au niveau 1A à proximité immédiate de Rosalia.
Cet échantillon donne 5'200 ± 110 BP. 
Une autre datation effectuée en 1995 par Beta Analytic in Miami d'un morceau de bois 
donne 5'340 ± 70 BP. 

Ces datations font que Rosalia
évince Ötzi
 pour le titre de la plus vieille momie naturelle:
Ötzi est mort il y a 5'235 ± 120 ans-étalonnés, alors que
Rosalia a vraisemblablement vécu il y a 6'000 ans-étalonnés.

Le fez de Rosalia, d'une finition remarquable,
est un précieux témoignage de la civilsation paléo-américaine,

Le fez de Rosalia / photo : L. Dubal

ainsi que sa mante (105cm x 63 cm) en filet noué. 

la mante de Rosalia : Photo : L. Dubal

Au musée Torres Aparicio se trouve aussi
 la momie naturelle d'un enfant que nous avons
nommée Chulinita, du nom du rio voisin.

Chulinita/Photo Dubal
 

Au Musée se trouve encore une tête d'une jeune femme
momifiée naturellement
que nous avons nommée Chulina,

tête momifiée de Chulina/photo L. Dubal

La tête momifiée du Musée J. TORRES APARICIO 
enregistrée sous le label J.T.A.-240
Photo: L. Dubal)

Aux fins de datation, nous avons prélevé avec soins 
un échantillon de cuir temporal 
de 3 cm
2 de surface et d'un poids de 120 mg ,
degraissé et laver d'éventuels contaminants, suivant la méthode standard 
de radiodatation 14C-AMS de l'Ecole polytechnique de Zürich
telle qu'elle avait été appliquée pour Ötzi.
Les résultats de G. Bonani, présentés dans le rapport  ETH-30630, 
en date du 8 juillet 2005, sont le suivants:
δ13C = -19.5 ± 1.1 °/°°
 
une valeur standard pour la peau humaine 
L'âge
14C-AMS est de 5'260  ± 50 ans BP (avant 1950)
L'âge calibré est de BCE 4170 - 3972 BCE (avant l'ère commune)
avec une probabilité de 82.5% 
 (alors que la plage d'âge entre 4224 et 4180 BCE a une probabilité de 17.5%).

Nos remerciements vont à Mme A. TORRES APARICIO
pour nous avoir autorisés à trouver réponse à nos questions.

Hyperliens pour :
Version espagnole

Version anglaise
ainsi que parties de deux communications :
XVth UISPP Congress 2006
Global RockArt 2009

retour