tatouages entre
magie & thérapeutique

Pierre  Vivargent
abuobab  @  gmail.com

ötzi @ CeSMAP.it

(20509 bytes)
Ötzi a été découvert le 19 septembre 1991 à 3213 mètres d'altitude dans la combe d'un col, protégé de la sorte des mouvements du glacier du Similaun. L'émergence accidentelle de cette momie naturelle, résulte de l'occurrence d'un vent de sable saharien hivernal suivit d'un été plus chaud de 2K que la moyenne.

Ötzi était très âgé, peut-être plus de 50 ans. Il a été trouvé à l'endroit précis où il s'était effondré, il y a 5300 ans
(soit 4546 BP d'après
la datation AMS ). L'analyse des pollens a même révèlé que c'était au mois du juin....

Ötzi fut considéré pendant une décennie comme la plus ancienne momie  naturelle,  mais
Chulina, une  momie andine  (ou click ici pour découvrir Chulina en espagnol) lui est antérieure de 7 siècles.

Enseveli par une tempête de neige, le corps d'Ötzi s'est momifié naturellement. Un scanner, effectué en juillet 2001, a révélé la présence d'une pointe de flèche de silex dans l'épaule gauche.

oe4.jpg (6007 bytes)

Cette blessure a provoqué la paralysie du bras et de fortes hémorragies internes auxquelles
 Ötzi a succombé. L'examen minutieux à l'aide d'une sonde de la blessure à l'épaule

oe5.jpg (4413 bytes)

révèle qu'il n'y a pas eu de cicatrisation: la mort est donc survenue rapidement.

Un poignard de silex à la main, une précieuse hache de cuivre et autres artefacts trouvés à proximité du corps conforte la thèse d'un meurtre rituel plutôt que celle d'un assassinat.

Sa momie est ornée des tatouages, une cinquantaine de traits, formants 16 groupes distincts.
Ces artefacts ont été produits par incision et insertion de poudre de charbon végétal.
Certains ne sont visibles qu'en lumière infrarouge. 

Le design des 16 figures est constitué  :

1 X : de 1 trait, largeur 2 mm, longueur 13mm, au bas du mollet gauche.

1 X : de 2 traits parallèles,  largeur 2 mm, distants de 4 mm, longueur 20 mm,   au bas du mollet droit.

1 X : de 2 longs traits parallèles en forme de bracelet, largeur  2mm, distants de 8 mm,
et de 37- 41 mm de longueur, au poignet gauche.

2 X : d'une croix, une à l'intérieur du genou droit (h: 27mm x 5mm/ v: 19mm x 3mm)
et une trois fois plus petite sur la cheville gauche.

1 X : de 3 longs traits parallèles de 2mm de largeur, distants de 8 mm
et de 37 mm de longueur, sous le genou droit.

6 X :  de 3 traits parallèles, de 2 à 3 mm de largeur, équidistants, de 2 à 8 mm,
et d'une longueur de 15 à 23 mm, dans la région lombaire, et sur les mollets.

3 X : de 4 trais parallèles, de 2mm de largeur, distante de 2mm et de 15 à 25 mm de longueur, dans la région lombaire.

1 X : de 7 longs traits parallèles de 2 mm de largeur, distants de 4 - 7 mm,
et de 34 - 38 mm de longueur sur le mollet gauche.

 

6x.jpg (11427 bytes)

Tatouage ornant le poignet gauche d'Ötzi ou marque de lanière ?

A l'exception du bracelet, les figures sont alignées sur l'axe des parties ornées.

oe3.jpg (17668 bytes)

Tatouages à visée thérapeutique sous l'omoplate gauche d'Ötzi

Ces tatouages sont disposés à la surface des articulations que
la radiologie a permis de diagnostiquer comme pathologiques.
S'agit-il d'une thérapeutique à l'aide de signes magiques
comme elle était encore pratiquée au Tibet il y a moins de 100 ans
ou
d'acupuncture ?
La signification du nombre de traits reste à élucider.  
On ignore si, à l'époque d'Ötzi, les tatouages étaient le privilège des chefs.

Il est symptomatique que la croix, symbole d'équilibre, soit présente au genou, et à la cheville.
L'importance de la verticalité des figures comme symbole de vie, 
c'est à dire de bonne santé
,
 ne surprend pas, puisqu'on la retrouve dans 
la
représentation que les hommes se faisaient d'eux-même à cette époque...

(32752 bytes)

Gravures rupestres du Chalcolithique sous la neige,
dans les Cévennes, au soleil levant du solstice d'hiver

 

retour