Le colophon
du premier manuscrit daté

Un dossier @rtefact
avec l’aimable collaboration
de Mme Françoise BRIQUEL-CHATONNET
et de MM. Peter Jost HUBER et Hermann HUNGER


Ce colophon fait suite au martyrologe d' Eusébius,
qui
se lit de droite à gauche.
Il figure au dernier feuillet (#255) au bas de la 3ème colonne
du document [BM Add.MS.12150] :

@rtefact pour cette réédition  mars 2017 a utilisé le clavier syriaque virtuel  http://www.lexilogos.com/clavier/suryaya.htm
 

    En clair :                                                                                         
         Fait au mois de novembre de l’an 723 (AG*),
                  soit l’an 411 de l’ère commune),
 à Édesse.
_____________                                                                        

* AG, l'Anno Græcorum débute en 
311 AEC (Avant l'Ere Commune), soit le -311.10.07.
Le mois de novembre de l'an 0 est donc lui en 311 AG,
et novembre
723 AG correspond bien à novembre 411.
Concomitamment à l'invention de l'imprimerie,
la chronologie AG va tomber en désuètude....
Le colophon du "Festival de la Sainte-Croix" 

indique que ce manuscrit a été écrit dans le
couvent de Ste Marie Deipara
en  l'an  1795 AG, soit
entre l'automne 1483 et l'automne 1484.

mais la date est écrite maintenant en lettres 

avec surlignement et signes diacritiques.
.
ES, l'Ère Séleucide débute, elle, le -310.04.03
et une éclipse de soleil conforte
cette correspondance avec l'Ère commune:

2 tablettes de terre cuite (BM 34034 & 45745) mentionnent
l' éclipse de soleil du 15 avril –135 sur Babylone.

La première tablette du type "Goal year" est actuellement en 5 morceaux.
La photo du verso montre dans la 1ère colonne, lignes 14 à 20,
les enregistrements de l'éclipse partielle de Lune du 15 du mois lunaire
(intercallaire) dir-še (Addaru II)
de l'année 175 ES  (ou AG 176 ),
soit
du 1er avril -135, et aux lignes 21 à 25 ceux de
l'éclipse totale de Soleil du 29
mois lunaire (intercallaire) dir-še 
de l'année 175 ES  (ou AG 176 ), soit du 15 avril -135.

A droite, le relevé de Th.G. Pinches des lignes 14 à 25 de la 1ère colonne
sous-titré d'une translitération d'après H. Hunger et P.J. Huber.

      

Adaptation française des traductions de H.Hunger et P.J.Huber:
  14:  an 175 / 15:  mois XII(jour)15 17 40 ME 
16: nuageux, pas observée. Quand la couronne culmina
17: éclipse de Lune commence au Sud-Est / 18: côté. Au 18 (UŠ) de la nuit
19:  ça fit 7 doigts  à 1 béru  / 20:  avant le lever du Soleil.

21:  
(mois XII2
, jour) 29 éclipse de Soleil (commence) sur / 22:  le côté  Sud-Ouest
23:   à 18
(UŠ) du jour  /  24:  ça devînt total et complètement nuit
25:  à 24 
(UŠ) après le lever du Soleil
Note: 1
UŠ est l'unité de temps des Babyloniens (soit 4 minutes, mesurée par clepshydre ou sablier)
Certains auteurs traduisent abusivement
UŠ par degré, alors que le degré est la 360ème partie du cercle.
Le degré serait l'invention originale d'Hipparque (calcul distance Terre-Lune, après l'éclipse du -128.11.20).
L
es Babyloniens sont, eux, restés prisonniers du calendrier lunaire et du système sexagésimal.

Le colophon a été relevé par Theophilus G. Pinches.


La translitération d' Hermann Hunger donne:

   U 1 KAM IGI  DUH A MEŠ   DIB QA MEŠ   U AN KU MEŠ
PREMIERS JOURS,     APPARITIONS ,  PASSAGES  ET  ECLIPSES
    ŠÁ ANA  MU 1 ME 60 + 34  KAM  AR-ŠA-KA-A  LUGAL
LESQUELS 
VERS   L’AN  194 ARSACE  
ROI
                                                                              KUN-NU-Ù

                                                                                     ONT ETE ETABLIS

La date du colophon, 194 ES,  est de 18 ans (= 1 SAROS)
postérieure aux éclipses de Lune et Soleil d'avril -135.
Le roi Arsace qui est mentionné
est donc Arsace VII le Grand qui régna de  -122 à -87.


La seconde tablette ne décrit que l'éclipse de soleil

du 29ème jour
du mois intercallaire dir-še (Addaru II)
de l'année 175 ES  (ou 176 AG)
mais avec des détails sur les étoiles visibles lors de la totalité.
La prédiction de l'insertion d'un mois
 
intercalaire de 30 jours était
imparfaite:
la nouvelle Lune devrait être au dernier jour d'un mois lunaire.

L'éclipse de soleil de175 ES est décrite sur les
lignes 13 à 15
de la tablette BM45745Rev.
A la ligne 15, le chiffre 35 est facilement reconnaissable.
Adaptation française de la traduction de H. Hunger
#13/ averse, le vent d'ouest souffla,
le 28, le vent du nord souffla
.
Le 29, à 24 uš (env. 100 minutes) après le lever du Soleil, éclipse de Soleil,
commence au sud et du côté ouest.
#14/  Vénus (dele-bat), Mercure (GU4.UD) et
les étoiles normales (MúL.ŠID.ME
Š) étaient visibles;
Jupiter (MúL.BABBAR) et Mars (AN), dans leur période d'invisibilité,
étaient visibles lors de l'éclipse....
#15/   qui jeta d'ouest et sud vers nord et est, à 35
uš (env. 2h 20'), maximum, puis
éclaircissement, pendant cette éclipse le vent du nord soufflait...

Cette description est compatible avec la rétrodiction de l'éclipse de -135.


 Rétrodiction du 2ème contact lors de l'éclipse de Soleil du 15 avril -135 sur l'Etemananki (Tour de Babel ?)
avec http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/5MCSE/xSE_Five_Millennium_Canon.html

et de ses phases.



Positions relatives du Soleil et de la Lune lors de l'éclipse de -135

Même Vénus, Mercure, Mars et Jupiter étaient bien visibles
lors du rendez-vous de la Lune et du Soleil,
comme
 Christophe deReyff  l'a montré à l'aide du freeware Stellarium 0.15.04".

contact  



Retour